Directeur Général de l'AGEFOP M. TRAORE Bamoudien

Former et insérer les militaires à la retraite : c’est l’objectif que se fixe l’Agence Nationale de la Formation Professionnelle (AGEFOP), structure sous tutelle du Secrétariat d’Etat à l’Enseignement Technique et à la Formation Professionnelle, à travers son partenariat avec le Bureau d’Accompagnement à la Reconversion des Militaires (BARM).

La signature de convention, qui a eu ce lundi 30 décembre 2019, au Cabinet du Ministre de la Défense, est une première en Côte d’Ivoire et s’inscrit dans le cadre de la Loi de Programmation Militaire 2016-2020. L’accord de partenariat vise à accompagner les militaires à la retraite, à travers des formations professionnelles et l e renforcement de leurs capacités entrepreneuriales pour faciliter leur retour à la vie civile.

Présidée par le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, Hamed BAKAYOKO, la signature de convention s’est faite entre le BARM, à travers son premier responsable, le Lieutenant-Colonel AKE-DANHO, et ses Partenaires Techniques et Financiers que sont le FIDRA, l’ANADER, la Chambre Nationale des Métiers, l’Institut Ivoirien des Entreprises, la Direction Générale de l’Emploi et l’AGEFOP, en présence de Mme DIATE Léa, Coordonnatrice du Secrétariat Technique du C2D.

Dans son allocution, le Ministre de la Défense a salué la vision de SEM Alassane OUATTARA qui permet, pour le démarrage des activités du BARM, à 1550 militaires, personnes qui ont pris des risques pour nous protéger, et qui, au péril de leur vie, ont assuré notre sécurité, de bénéficier d’une retraite active.

Au terme de la signature, M. TRAORE BAMOUDIEN, Directeur Général de l’AGEFOP, s’est voulu rassurant : « Par notre implication ici, c’est tout le Secrétariat d’Etat qui épaule le BARM. A cet effet, nous saluons les initiatives du Secrétaire d’Etat, Dr Brice KOUASSI, qui nous demande de multiplier les opportunités d’offres de ce genre, pour une réelle éclosion du potentiel de notre système de formation professionnelle et entrepreneuriale. »

Financé à hauteur de 10 000.000 d’Euro par le C2D Sécurité, ce programme dédié à la reconversion des militaires et piloté par le BARM fait partie du Programme Social du Gouvernement (Ps Gouv).

SerCom SE-ETFP

 

Partager

Suivez nous sur Facebook