SECRETARIAT D’ETAT AUPRES DU MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, CHARGE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

 

amoirie
cérémonie d'ouverture

Entamé le jeudi 17 juin 2021, le processus d’élaboration d’un plan d’actions stratégique sur les trois années à venir a officiellement connu son épilogue le samedi 19 juin 2021.

C’est à cet exercice qu’a été soumis les agents de l’Agence Nationale de la Formation Professionnelle (AGEFOP), et ses partenaires, à Mantchan Hôtel de Grand-Bassam, au tour du thème : « Ingénierie de la formation professionnelle comme outil de développement des compétences ».

En effet, trois séquences principales ont meublé ces trois journées de réflexions à savoir la cérémonie d’ouverture, la phase scientifique et la clôture.

M Bamoudien TRAORE, Directeur Général de l’AGEFOP, lors de son allocution, a souhaité la bienvenue à ces illustres invités avec à leur tête le premier responsable, Ministre en charge de l’enseignement technique, M. N’GUESSAN Koffi, président de la cérémonie. Il lui a exprimé le total engagement de l’Agence à l’accompagner dans sa mission, avant de rendre un hommage à l’équipe d’experts pour leur précieuse contribution à l’articulation scientifique de l’atelier. Il a pour clore ces propos, remercié les participants pour leur mobilisation tout en félicitant le comité scientifique et d’organisation pour le travail abattu.

À sa suite, le mot d'ouverture de l'atelier est revenu au Directeur de Cabinet, M. SANGARE Moustapha. Il a rappelé au nom de Monsieur Le Ministre que le Gouvernement fait de la Formation Professionnelle un axe majeur de son action, en vue de répondre efficacement aux besoins de main d'œuvre qualifiée, avant d'adresser ces sincères remerciements et ces encouragements au Directeur Général et aux personnels de l’AGEFOP. Il a par ailleurs, exprimé l’engagement du Ministre à appuyer AGEFOP pour l’atteinte de ses objectifs.                            

Au terme de la restitution, notons que les travaux proprement dits de cet atelier ont permis aux séminaristes à faire des propositions concrètes d’actions sur la période 2021-2023, sur quatre axes de réflexions, dont le renforcement des compétences et des capacités de l’agence ; L’Ingénierie la recherche et le développement ; le développement des compétences des organisations et des populations ; et la stratégie de mobilisation des ressources financières dont les résolutions devront faire de l’AGEFOP, une institution de référence pour le développement des compétences dans le dispositif de la formation professionnelle.

Pour rappel, l’AGEFOP en tant que cabinet de l’ingénierie de la formation professionnelle de l’État de Côte d’Ivoire, a déjà fait ses preuves dans le précédent Plan d’Actions Stratégiques 2017-2020. En matière d’Ingénierie de la formation professionnelle axée sur l’apprentissage à travers les programmes tels que le Projet Emploi Jeune et Développement des Compétences (𝐏𝐄𝐉𝐄𝐃𝐄𝐂), le projet de formation et d’insertion des ex-combattants (𝐏𝐑𝐎𝐅𝐀𝐃𝐄𝐂), le projet de formation et des migrants de retour (𝐎𝐈𝐌) et sur d’autres axes d’intervention tel que le champ de la professionnalisation des filières agricoles avec le Fonds Interprofessionnel pour la Recherche le Conseil Agricoles (𝐅𝐈𝐑𝐂𝐀), l’élaboration des fiches de poste au niveau de la Direction Générale du Budget et des Finances (𝐃𝐆𝐁𝐅), les formations qualifiantes par apprentissage pour ne citer que ceux-là.

Partager

Suivez nous sur Facebook