SECRETARIAT D’ETAT AUPRES DU MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, CHARGE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

 

amoirie

Ils ont été la cheville ouvrière dans la mise en œuvre et la réussite du volet apprentissage du Projet Emploi Jeune et Développement des Compétences (PEJEDEC). Pour cette forte contribution dans la formation par apprentissage, l’Agence Nationale de la Formation Professionnelle (AGEFOP) en collaboration avec le Bureau du BCP-Emploi a honoré les maîtres d’apprentissage et les apprentis qui ont pris part à cette opération, le mercredi 16 décembre 2020 dans les locaux de l’antenne de l’AGEFOP au Lycée Technique de Cocody.

Cette cérémonie de remise de diplômes d’honneur aux maîtres d’apprentissages et de certificats de fin de formation aux apprentis été présidée par le Dr Brice KOUASSI, Secrétaire d’État chargé de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, représenté par son chef de cabinet M. Gervais BROU.

Outre le chef de cabinet du Secrétaire d’Etat, l’on notait la présence de M. Bamoudien TRAORE, Directeur général de l’AGEFOP et de M. Herman TOUALY, coordonnateur du Bureau de Coordination des Projets Emploi jeune (BCP-E), partenaire financier dudit projet.

Démarré en 2012, cette opération a permis à L'AGEFOP de former de milliers de jeunes Ivoiriens sans aucune qualification dans divers métiers. Ainsi, pour l’ensemble du volet apprentissage du projet (PEJEDEC1 – PEJEDEC2- phase additionnelle du PEJEDEC 2) de 2012 à 2020, l’agence a réalisé une performance honorable de cette mission. Sur 12.800 jeunes attendus, ce sont 12.623 qui ont été formés c'est-à-dire un taux de réussite de 98.61 %.

Dans son adresse, le Directeur Général de l’AGEFOP a exprimé son satisfecit dans la bonne conduite et le succès de cette opération. « La remise des certificats de fin de formation aux bénéficiaires des formations par apprentissage est un moment de grande satisfaction. C’est la contribution de l’AGEFOP en tant que structure publique de formation, à la politique nationale de l’emploi qui est un vœu cher au Président de la République, SEM Alassane OUATTARA. Pour preuve à l’occasion de la cérémonie solennelle d’investiture le lundi 14 décembre dernier, le président de la République dans son message à la nation a réaffirmé la priorité de l’éducation, de la formation et de l’emploi des jeunes », a indiqué M. Bamoudien TRAORE.

Partager

Suivez nous sur Facebook